E​.​P. téléphone maison

by Les Conards à l'Orange

/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

      $4 CAD  or more

     

  • Achetez une copie physique du EP !

1.
2.
3.
02:49
4.

about

Les Conards à l'Orange, c'est :
François Custeau à la voix et à la guitare
Philippe Arbour aux solos de guitare at aux cris
Jérémie Beaulieu à la basse et aux one-takes
Félix-Antoine Simoneau à la batterie de tambours

Le valeureux Étienne Dauphin n'est plus dans le groupe
mais il a tout de même joué un peu de trompette ainsi que du claviérisme
Do Lessard a dessiné la pochette pis y'est fort
Les paroles sont par Frank, la musique par Les COnards à l'Orange
Graphisme : Do Lessard, Bryan Blais, Pyg
Booking: Fred Tremblay, Rude Mekanicals Productions - rudemekanicalsbooking@gmail.com

credits

released May 6, 2014

Paroles : François Custeau
Musique : Les Conards à l'Orange

tags

license

all rights reserved

about

Les Conards à l'Orange Sherbrooke, Québec

Depuis 1999, Les Conards à l’Orange sont des pionniers du ska-punk. En mai 2006, ils sortent « Tout le monde est fou sauf le chien… » qui délivrera enfin les Conards de leur « Triangle des spectacles » de Magog-Sherbrooke-Coaticook. Ils reviennent en 2009 avec leur deuxième album, « Le Pied » et enchaînent les concerts. Un EP fut lancé le 6 mai 2014, un avant-goût de l'album « Bave de Robot » . ... more

contact / help

Contact Les Conards à l'Orange

Streaming and
Download help

Track Name: Ah! Si nous étions tous des vedettes !
Ah! Si nous étions tous des vedettes !
Hollywood partout sur la planète !
Ça serait-tu pas malade qu’on soit tous les plus cools !
Personne de laid, personne de triste, personne de pauvre
Ta petite sœur en gros sur les revues à potins
Pu d’hippie pour te dire que te ne sers à rien
Quand y’a des enfants qui travaillent pis d’autres qui crèvent
Parce que t’es un Américain qui vit son rêve
Le doute n’existe plus ton bonheur est total
Plus besoin d’avoir une conscience sociale !

Refrain

Finis les usines, les ghettos, les dépotoirs,
Finis la vie dure pour les malchanceux d’l’Histoire
On passe nos journées à s’mettre chauds dans nos manoirs
À texter des poulettes pour s’mettre quand viendra l’soir
Même ton meilleur chum Bono trouve que tout va bien
Désormais il chante dans ses shows, il dit pu rien
Vulgaires Machins fait de la musique instrumentale
Et danse la planète dans un amour global

Refrain

L’égalité enfin règne entre les humains
Jamais rien de méchant à dire sur ton voisin
Juste de monde beau qui boit du vin qui fait de la poudre
Je rêve de vivre sur une planète Hollywood… !
Ah ! Quand nous serons tous des vedettes !
Hollywood partout sur la planète !
Track Name: Sur ses talons
Une petite fée qui trottine sur ses talons
Jusqu’à son auto de bourgeoise
Une petite fée qui trottine sur ses talons
Que je regarde et qui me toise
En voulant dire : « Vas voir ailleurs
T’as une dégaine qui m’écœure

C’est la classe qui t’manque mon p’tit gars
Je suis beaucoup trop belle pour toi ! »

Une petite fée qui trottine sur ses talons
Dont le mépris me fait sourire
Une petite fée qui trottine sur ses talons
J’la trouve trop belle, c’est ben ça le pire
Mais j’suis su’l’bord d’la buanderie
En train d’fumer une cigarette
Et de faire sécher mes habits
Habillé de mon linge le plus lette
Mais j’suis su’l’bord d’la buanderie
Comme un pauvre cette race qu’elle déteste
Elle qui a réussi dans vie
Quand son linge est sale elle le jette !
Une petite fée qui trottine sur ses talons
Espère que pu jamais on s’croise
Et s’en retourne en trottinant sur ses talons
Jusqu’à son auto de bourgeoise…
Track Name: Culturie
Comme il m’arrive trop souvent d’avoir faim
Je vais parfois, quand j’en ai les moyens
Faire la file avec un pain pis deux oranges
J’te vois, j’t’entends t’es même pas là pis tu m’déranges

C’est à grandes pelletées de calembredaines
D’amour mielleux et de rimes à cinq cennes
Que tu m’attaques dans les endroits publics
Tu m’agresses plus qu’un milliard de moustiques

T’es pas une décoration
T’es une déculturation
On m’encule, tu ries,
C’est la cultuerie.

Tu sors tout juste de ce poste béni
Où l’on fabrique des chanteurs en série
T’as l’air tellement épanoui t’es une star
Tant qu’à moi t’es rien d’plus qu’une insulte à l’art

Les marchands prennent mes oreilles en otage
Quand j’examine la bouffe dans son suremballage
Ils savent que j’ai pas le choix : j’achète leur merde ou j’meurs
Insulte suprême leur merde joue dans les haut-parleurs !
Refrain
Comme ton boss est aussi le patron du journal
Il s’assure que jamais on parle de toi en mal
Ta face en pleine page il veut m’faire accroire que c’est
Pour le bien commun, qu’c’est pas d’la publicité

Tu m’accuseras de faire la même chose que toi
Mais sans succès parce que j’ai pas ta belle voix
Peut-être, avec la mienne j’essaie de dire des choses
En serais-tu capable, essaie-donc si tu l’oses !
Refrain
Track Name: En dents de scie
J’ai frette aux pieds mes souliers de toile sont en glace
Pas mal tanné de voir la King j’fais du surplace
J’suis un hamster et pis Sherbrooke est ma roulette
J’en ai soupé, pus capable d’finir mon assiette
Un poisson rouge qui tourne dans l’bocal de sa vie
J’vois des faces déformées partout, j’sais pu c’est qui
Aucune ambition, j’attends qu’la bouffe tombe du ciel
J’ai frette aux mains, j’allume une clope, j’arrive s’a Well

Ma vie, ma ville, toujours pareilles, monte pis descend
Les côtes sont plates, plates à grimper, ça me donne le temps
De réfléchir aux ups and downs du dépressif
Qui ne vit qu’une longue monotonie en dents de scie

La seconde où j’suis au sommet je r’garde au loin
J’suis tolérant, plein d’amour pour les êtres humains
Mais quand je retombe les ruelles puent, les gens sont cons
L’absurde fait mal quand s’rétrécit le champ de vision
J’monte la rue Ball qui va me ramener sur Laurier
Nostalgique d’habiter au-dessus du salon de thé
Quatre dépressifs dans ma maison c’était le bon temps !
Est-ce que ça dure toujours être jamais content ?
Refrain